Rencontre avec Laëticia Latil, fédératrice de bonheur

Laëticia Latil est la responsable PACA de la Fabrique Spinoza. La fabrique Spinoza c’est une association déclarée d’intérêt général, un think tank dont la mission est de remettre le bonheur citoyen au cœur du débat démocratique.

Ce sont les petits pas de tous les jours qui permettent d’avoir de vrais résultats sur le long terme.

Le marché commence à s’animer… Les odeurs de fruits frais et de fromage se mêlent aux bruits des voitures et des passants.

J’ai rendez-vous dans un bistrot près du rond point de la Rotonde, à Aix-en-Provence. J’ai rendez-vous avec Laëticia Latil. Je l’avais rencontré une première fois au cours d’une soirée professionnelle avec un réseau féminin ; elle avait témoigné de son expérience entrepreneuriale sur l’importance du bonheur au travail. Un coup de cœur !

En terrasse, autour d’un thé, Laëticia commence à me raconter. Elle parle avec passion, le bonheur c’est son dada. La quarantaine rayonnante, elle incarne à merveille la résilience et l’optimisme.

Laëticia Latil est la responsable PACA de la Fabrique Spinoza. La fabrique Spinoza c’est une association déclarée d’intérêt général, un think tank dont la mission est de remettre le bonheur citoyen au cœur du débat démocratique. Vaste et ambitieux programme… qui fera l’objet d’un prochain article…

Après une expatriation familiale au Burkina Faso à l’âge de dix ans, où la vie coule paisiblement et où elle obtient son bac, elle revient en France faire ses études en Marketing.

Un premier job à Londres, puis un deuxième à Paris.

Enceinte de son premier enfant, elle souhaite retrouver l’Afrique de son enfance, et continuer son histoire là-bas. Elle y cultive tendrement les valeurs familiales solides qu’elle a reçues de ses parents.

Une base sans laquelle je ne serais pas où j’en suis aujourd’hui. Une base salvatrice, qui permet à un individu de grandir et de s’épanouir sainement. Tout le monde devrait pouvoir recevoir ces valeurs essentielles : liberté, amour, respect, bienveillance.

En Afrique, elle travaille dans un grand groupe, filiale d’AirFrance. Elle y acquiert des qualités managériales et humanistes.

Après des épreuves familiales douloureuses et émotionnellement percutantes, elle commence cependant à perdre de vue l’essence de son travail. Ne se sentant plus libre dans ses idées et ses actions, elle rentre en France. Son travail de résilience débute alors.

Laëticia Latil est la responsable PACA de la Fabrique Spinoza. La fabrique Spinoza c’est une association déclarée d’intérêt général, un think tank dont la mission est de remettre le bonheur citoyen au cœur du débat démocratique.

Forcée de recommencer une vie de zéro, retrouver des repères avec ses deux enfants, Laeticia se lance dans une formation d’un an en coaching à HEC Paris. Un an pendant lequel elle murit son projet professionnel et écrit son mémoire, librement influencé par la psychologie positive. C’est au cours de ses recherches qu’elle rencontre la Fabrique Spinoza, et commence à participer bénévolement à leurs actions.

Son entreprise voit également le jour : Quartosphere

L'entreprise de Laëticia Latil voit le jour : Quartosphere.

Sa mission : créer des évènements à forte valeur ajoutée et porteur de sens pour les entreprises. La valeur ajoutée, c’est des prestations personnalisées, adaptées aux besoins de l’entreprise, et qui favorisent le lien entre les acteurs d’un même groupe.

Une entreprise qui fonctionne c’est du bon sens, écouter le besoin des gens, ne pas toujours laisser passer en priorité ce dont on a besoin soi-même, être attentif à ce qui se passe autour de nous, c’est du bon sens. Ça marche en entreprise, ça marche dans sa famille, ça marche au sein d’une ville. C’est le moteur de Quartophere.

Aujourd’hui Laëticia se sent libre et comprise. Elle instille et fédère le bonheur à plusieurs niveaux grâce à son entreprise et à ses actions dans la Fabrique Spinoza : au travail mais aussi à l’école, dans le système économique, dans les dynamiques locales…

Une femme à suivre donc…

Laëticia, quels sont les trois mots précieux qui représentent ce que tu souhaites fédérer grâce à ton activité :

  • cultiver
  • évoluer
  • devenir
Mots-clés de cet article
, ,
More from Sandrine Fadda

Rencontre avec Maria Apostoliadi, pianiste et musicothérapeute

Nous sommes tous capables de faire de la musique, sans apprendre, spontanément,...
Lire L'Article