Pep’s Ta Philo #6 – Le tir à l’arc des stoïciens

De la même manière qu’un archer tend bien son arc mais n’atteint pas la cible, les stoïciens considèrent que dans l’action humaine, c’est l’attention qui compte et non le résultat.

La philosophie antique des stoïciens montre avec l’illustration du tir à l’arc l’importance d’avoir une bonne intention, et cela peu importe le résultat.

De la même manière qu’un archer tend bien son arc mais n’atteint pas la cible, les stoïciens considèrent que dans l’action humaine, c’est l’attention qui compte et non le résultat.

Ce sont les moyens mis en place pour réussir quelque chose qui importent et non le but en tant que tel.

Dès lors il est permis de ne considérer que ce qui dépend de nous, notre geste, notre concentration, et non les choses extérieures qui peuvent influer sur le résultat de notre action sans que ce soit de notre faute.

Pour la philosophie stoïcienne, il faut se concentrer sur ce qui dépend de nous, c’est-à-dire nos choix et nos gestes propres indépendamment des choses sur lesquelles nous n’avons pas de contrôle.

Notre action sera dite bonne si nous avons tout fait, selon ce qui dépend de nous, pour réussir. En revanche elle ne pourra être dite mauvaise si nous avons échoué à cause d’une circonstance extérieure.

Ainsi aurait été notre destin, et pour les stoïciens, nous n’aurions rien pu faire.

De la même manière qu’un archer tend bien son arc mais n’atteint pas la cible, les stoïciens considèrent que dans l’action humaine, c’est l’attention qui compte et non le résultat.

Mots-clés de cet article
, , ,
More from Politikon

Pep’s Ta Philo #5 – En plein dans le Mill !

John Stuart Mill est un philosophe anglais du 19ème siècle. Dans son...
Lire L'Article