Nous avons tous un petit cerveau dans le ventre

Appelé le deuxième cerveau, ou cerveau entérique, notre estomac contient des neurones qui, on ne sait pas encore comment, communique avec notre cerveau principal.

Saviez-vous que notre ventre contient autant de neurones que le cerveau d’un chien ou d’un chat ? Eh bien oui !

Appelé le deuxième cerveau, ou cerveau entérique, notre estomac contient des neurones qui, on ne sait pas encore comment, communique avec notre cerveau principal.

Autrement dit ce qui se passe dans notre tête se passe aussi dans notre ventre, véritable terre d’accueil de nos émotions comme en témoignent de nombreuses expressions : « avoir l’estomac à l’envers », « avoir un nœud dans l’estomac », « ça me reste sur l’estomac », « avoir la peur au ventre », « avoir du cœur au ventre »…

Par ailleurs, des chercheurs français ont récemment mis en lumière qu’il était possible de détecter la maladie de Parkinson, maladie neurodégénérative, grâce à une simple biopsie des neurones du ventre, bien plus simple à faire qu’une biopsie du cerveau et donc de traiter les malades plus tôt, bien avant que les symptômes ne soient très visibles.

Emotions, santé… Avec son langage infiniment complexe, le corps humain n’en finit pas de nous parler et de nous surprendre !

Mots-clés de cet article
, ,
More from Sandra Marino

La journée idéale selon l’ayurvéda

Il y a quelques semaines, nous vous parlions ayurveda avec les doshas,...
Lire L'Article