Méditation au jardin : nos sens en éveil grâce à la camomille

Photo

On sait que l’homme peut absorber et guérir par le biais de l’énergie des plantes. C’est pourquoi beaucoup d’entre nous se sentent bien lorsqu’ils sont en pleine nature.

Les plantes, et plus particulièrement les plantes médicinales, sont des remèdes ancestraux et, de par leur potentiel énergétique, peuvent aussi être des alliées inattendues dans une démarche de reconnexion avec soi, de don d’amour à soi même et de présence que l’on recherche dans la méditation.

L’observation attentive des plantes et leurs interactions avec leur environnement, nos sens bien éveillés, est une activité apaisante pour notre système nerveux très souvent sur-sollicité dans notre société de la performance, de la rapidité, de l’éphémère dans nos modes de vie et de travail. La croissance et le rythme de vie de la plante est lui, basé sur la lenteur, dans un mouvement de contraction/expansion d’une langueur éternelle faisant fi des délais et autres urgences propres à nos vies quotidiennes. Elle nous apprend à faire un pas de côté, à nous reconnecter à notre espace intérieur et nous rappelle que tout change, tout se transforme, que tout passe, tels les nuages dans le ciel.

Prenez ce temps.

Sortez dans vos jardins et observez de prés les fleurs de camomille allemande (Matricaria recutita).

camomilleallemande

Le capitule est conique et allongé. Sa couleur dorée évoque un petit soleil très lumineux qui transmet une chaleur et une sérénité réconfortante, rassurante et renvoie à la douceur maternelle du foyer. Son coeur jaune, bombé et compact, rappelle un doux nid alvéolé d’abeilles, une multitude oeuvrant pour un grand tout, l’être singulier qu’est la plante. Sa géométrie renvoie à la figure du cercle avec ses pétales d’un blanc pur, longs, dotés de trois petites dents et dressés à l’horizontale en forme de soucoupe.

Un vrai élan d’énergie et de régénération !

Revenez sur le coup de midi, et les précieuses pétales se seront peut être repliées vers le bas telle une petite méduse dérivant en haute mer. C’est le signe que les fleurs sont prêtes à être récoltées. Ses feuilles, très fragiles, sont divisées en fines lanières dessinant une dentelle végétale subtile et maîtrisée. Si vous tombez sur une fleur en graines, hop ! à peine effleurée, et vous voilà recouvert d’une pluie fine dorée qui s’éparpille et s’envole, emportée par les vents.

Sentez maintenant cette fleur.

Approchez vous. Humez-vous ce parfum moelleux, sucré et délicat de pomme fraîchement cueillie ?

Cette odeur nous invite au lâcher prise face au mental qui tourbillonne et nous ramène au centre de nous mêmes, au cœur d’or rayonnant que nous avons tous en chacun de nous. La camomille, comme toutes les plantes de sa famille, les Astéracées, est une plante de lumière, elle redonne confiance et espoir et libère des peurs ; des indications que l’on retrouve dans son élixir floral.

Oserez-vous la goûter ?

Son amertume vous rebutera certainement mais prise en infusion elle fait merveille comme plante calmante et digestive. Ses effets sur le système nerveux sont reconnus de même que son action anti-inflammatoire.

Observer une plante sans jugement, sans conclusion hâtive, c’est ouvrir ses sens, son cœur et sa pensée d’être vivant à la présence d’un autre être vivant afin de demeurer plus présent et retrouver sa capacité d’émerveillement, celle de l’enfant qui voit les choses pour la première fois.

C’est aussi s’ouvrir à la patience, la sensibilité, l’attention, le discernement, le respect de la vie et ainsi tisser un lien plus riche avec tous les êtres vivants qui vous entourent.

Sur ce sujet, je vous invite à découvrir l’excellent ouvrage de Cleve Backster « L’intelligence émotionnelle des plantes : les plantes sont-elles en résonnance avec nos émotions ? » (2014).

Florence Pommery, étudiante herboriste naturopathe (en 3e année de formation à l’Herbothèque – Institut de formation en herboristerie et en médecine traditionnelle)

Book de Florence

Mots-clés de cet article
, , , ,
More from Florence Pommery

Méditation au jardin : nos sens en éveil grâce à la camomille

On sait que l’homme peut absorber et guérir par le biais de...
Lire L'Article