Ma salle de bain minimaliste et zéro déchet

lamazuna-coffret-zéro-déchet-ambiance

Le zéro déchet est à la mode mais ce n’est pas toujours simple de le mettre en application tant la surconsommation et le suremballage prédominent encore.
Quand j’ai voulu m’y mettre, j’ai commencé par ma salle de bain car c’était l’endroit le plus simple pour réduire mes déchets.

Tour d’horizon pour une salle de bain minimaliste et sans déchets.

1/ Faites le tri

Qui n’a pas des produits stockés dans le fond de son placard ? Commencez par faire le tri dans votre salle de bain en ne conservant que les produits dont vous vous servez réellement.

2/ Trouvez des alternatives

Dans ma douche

Plutôt que d’utiliser des gels douches et shampooings en bouteille en plastique, utilisez des savons et des shampooing solides, de préférence biologiques et locaux. Pour les savons, je vous recommande ceux saponifiés à froid, souvent surgras à la fois plus hydratants et nourrissants.
Découvrez notamment les savons Moé .

Si vous n’êtes vraiment pas fan du solide, notamment pour les shampoings, à défaut favorisez des formats dits « familiaux » de 100ml ou 200ml plutôt que des petites bouteilles.

Dans mon pot à brosse à dents

Il existe de plus en plus de dentifrice solide très efficace comme celui de Lamazuna. La même marque est d’ailleurs à l’origine d’une brosse à dents réutilisable : au lieu de la jeter une fois abimée, vous changez juste la tête de la brosse à dent.

 Lamazuna-duo-tout-sourire-ambiance

En finir avec le coton jetable !

Saviez vous que les cotons tiges sont appelés à disparaître de vos salle de bain à l’horizon 2020 ? En effet, selon l’association Surfrider Foundation Europe, se sont 16.226 bâtonnets de plastique qui ont été retrouvés en 2015 dans les rivières ou sur les littoraux européens ; mis bout à bout, cela « équivaut à trois tours Eiffel et demie.

Là encore Lamazuna a pensé à tout avec son oriculi écologique.

lamazuna-oriculi-ambiance

 

Mesdames, pour vous démaquiller, passez au lingettes lavables en coton bio ! Pour ma part, j’aime beaucoup le toucher doux des cotons lavables, ce n’est pas contraignant car je les lave avec le reste de mon linge et c’est très économique car on peut les garder plusieurs années.

Lamazuna-lingettes-démaquillantes-8-zéro-déchet

Hygiène féminine

Les protections jetables féminines sont à l’origine d’une quantité considérable de déchets.

De plus, de récents scandales ont révélé la toxicité des protections périodiques pour les femmes .

Et pour la santé des femmes et pour la planète passons mesdames à la cup ou à la serviette lavable.
Cette dernière donne souvent l’impression de revenir aux années 1950.
Mais heureusement, le retour des serviettes hygiéniques lavables s’est accompagné d’un design fun, d’une excellente absorption et elles sont très fines donc discrètes. Je recommande notamment la marque Dans Ma Culotte .

3/ Devenez adepte de la slow cosmétique

La slow cosmétique est un mouvement qui favorise les cosmétiques biologiques (bonnes pour vous et la planète) mais aussi cruelty free et vegan (donc non testé sur les animaux).

L’idée est d’avoir peu de produits mais de qualité et le plus naturel possible. En terme de cosmétique et soins bios, ces dernières années ont vu fleurir de belles marques pour petits et grands budgets.

Souvent plus chères à l’achat que des grandes marques distribuées en grande surface, elles sont généralement de meilleures qualités donc on en utilise moins. Sans compter que si vous vous tournez vers de petites enseignes, vous participez au développement d’une économie locale respectueuse de l’homme et de l’environnement.

Pour ma part, j’aime favoriser les cosmétiques locales comme :

 

Pour les plus motivées d’entres vous, vous pouvez aussi apprendre à fabriquer vos propres cosmétiques.

Vous devriez trouver des ateliers près de chez vous, notamment via Aroma Zone .

 

Aller plus loin :

Mouvement Slow Cosmétique

Boutique multimarques en ligne (cosmétique, coton lavable, hygiène, etc.)

Le processus de saponification à froid

 

Un Grand Merci à Lamazuna pour nous avoir permis d’utiliser leur photos.

maeva-yoga-photo-ESSAIE

 

Article rédigé par Maëva Morin, professeure de yoga et spécialiste de l’écologie intérieure. Elle sème à Paris  des graines de solutions mieux-vivre, en privilégiant le naturel, le zéro déchet et de la slow life.

More from La Rédaction Peps Ta Vie

Ma salle de bain minimaliste et zéro déchet

Le zéro déchet est à la mode mais ce n’est pas toujours...
Lire L'Article