Le concept de résilience selon Jon snow

Il est résilient Jon Snow, parce que sa vie n’est vraiment pas un long fleuve tranquille.

Le concept de résilience, mis en lumière en France par Boris Cyrulnik, est l’aptitude d’une personne à encaisser les coups durs, les traumatismes et de continuer à fonctionner. Cette faculté trouve ses racines dans l’enfance, dans la relation parents-enfant et bon sang ne saurait mentir – Jon Snow est le fils du roi du Nord : Eddard Stark !

Il est résilient Jon, parce que sa vie n’est vraiment pas un long fleuve tranquille (attention spoiler) : 

  • C’est un bâtard, car né hors du lit conjugal (ouhhhh pas beau, Pôpa Eddard était déjà fiancé à belle-maman Catelyn)
  • Orphelin de mère, élevé par une belle-mère qui le déteste (tu m’étonnes Jon)
  • Ses frères et sœurs adoptent tous un louveteau en pleine forme, le loup étant le symbole de sa famille, on lui concède un louveteau malingre, différent car albinos : Fantôme
  • Même s’il est le fils ainé du Roi du Nord il doit se soumettre à la loi du : « pas de bras, pas de chocolat », bâtard = pas d’héritage, il va donc rejoindre la Garde de nuit, armée composée pour l’essentiel de voleurs, violeurs, meurtriers…
  • Alors qu’il est au cul du loup (de Fantôme donc), il apprend la mort de son père, de ses frères, du royaume de son enfance
  • Capturé, il tombe amoureux de la mauvaise femme, la quitte par devoir et la voit mourir dans ses bras
  • Jon Snow passe son temps à assassiner des soldats hurlants, des morts-vivants, à se geler les miches dans la neige (parce que l’Hiver vient) et à se prendre la tête pour sauver le monde alors que tout le monde le méprise
  • Elu commandant de la Garde de nuit, il est assassiné par ses frères d’armes, mécontents de l’élection
  • Il est ressuscité grâce à la magie d’une bombasse rousse, mais s’il avait eu le choix, il serait resté peinard dans le royaume des morts (non mais c’est vrai ça, il commence à être lourd ce karma…) !
  • Jon part en guerre avec trois pelés et deux tondus, pour sauver le château de son père, Winterfell, afin que sa sœur, qui l’a toujours un peu battu froid, puisse devenir la reine du Nord en tant qu’ enfant légitime d’Eddard Stark.

Et toujours de bonne volonté, Jon Snow continue d’avancer en défonçant des crânes. Sans cesse jeté à terre par l’adversité, Jon se relève toujours et va encore et encore au charbon !

C’est pas du concentré 100% bio de résilience ça ?!

Retrouvons Jon Snow ce soir dans le dernier épisode de la saison 6 de Game of Thrones sur OCS 😉 et j’espère que nous pourrons répondre à la question qui nous brûle le clavier à la rédaction de Pep’s Ta Vie – où est passé Fantôme, le seul ami de Jon Snow ?

 

Mots-clés de cet article
, ,
More from Sandra Marino

Célibat : Solitude ou Liberté ?

L’été. Le moment considéré comme idéal pour les rencontres, presque une obligation :...
Lire L'Article